• MAISON FRANCE SERVICES RECOIT A LA MAIRIE

  • FESTIVITES DU 14 AOUT 2022

  • NOUVEAU DEPÖT DE PAIN A L’ART & GOURMAND

    L’ART & GOURMAND VOUS PROPOSE A DOUZENS

    Un nouveau service de vente de pains et de viennoiseries confectionné par:

    Cake en pot

    2 jeunes artisans boulangers situés a Villalier.

    Nous sommes ouvert le mardi matin à partir de 8h , le mercredi matin à partir de 8h , le jeudi matin et soir 8h et le soir à partir de 18h30 le vendredi 8h et le soir 18h30 le samedi soir uniquement 18h30 enfin de dimanche matin uniquement

  • LA MAIRIE OFFRE LA CARTE ACTI-CITY AUX JEUNES

  • JE NETTOIE MON VILLAGE LE 23 JUILLET 2022

  • LE MAIRE S’EXPRIME A LA VEILLE DU SECOND TOUR DES LEGISLATIVES

    Chers Douzenoises et Douzenois,

    Le second tour des élections législatives a lieu Dimanche 19 juin.

    Sur notre circonscription, 2 candidats s’affronteront : Christophe BARTHES représentant le Rassemblement National (RN) et Sophie COURRIERE CALMONT représentant la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES).

    Le score du RN est fort ; il correspond en grande partie à un ras-le-bol des électeurs qui souhaitent sortir du cadre commun « droite-gauche » ; les électeurs du RN sont ceux qui ne sont pas satisfaits des gouvernants actuels et qui pensent qu’une gouvernance du parti d’extrême droite serait le remède à tous les maux de la société.

    Je ne suis pas habilité à juger telle ou telle personne sur son choix politique et je respecte trop la liberté d’expression pour cela.

    Néanmoins, je suis obligé en tant que Maire et Conseiller Départemental d’alerter mes concitoyens sur les gros inconvénients qui résulteraient de l’élection d’un député du Rassemblement National au soir du 19 juin.

    Les dossiers portés par le Département, par les intercommunalités, par les communes sont très souvent travaillés en étroite collaboration avec nos parlementaires (députés et sénateurs) ; ces derniers étant le relais nécessaire auprès des services de l’Etat (préfecture et Ministères).

    La réussite d’un projet de développement économique, créateur d’emplois, dépend pour beaucoup de l’écoute accordée aux parlementaires par les Ministères concernés.

    Un député RN ne bénéficiera d’aucune écoute et ne sera d’ailleurs jamais sollicité par un élu de terrain de notre circonscription.

    Par conséquent, la victoire du candidat RN exposerait notre territoire à une paralysie totale de son développement structurel et freinerait son essor économique.  Nous serions isolés et ce, pendant une période de 5 ans à minima !

                Par ailleurs, au regard du programme démagogique et populiste du parti de Marine LE PEN, je reste effaré devant le nombre d’électeurs de nos villages qui offrent leurs voix aux candidats d’extrême droite. Nos territoires vivent d’une économie essentiellement soutenue par l’exploitation de notre vignoble. L’application du programme  du RN aurait des conséquences fortes sur les exportations de nos ressources, le vin en particulier ; je rappelle que Marine LE PEN assume « un renforcement significatif du contrôle des importations » et de rétablir pour cela « une surveillance nationale des frontières ». Les entreprises s’inquiètent d’une remise en cause d’un principe fondamental du marché intérieur européen. Le dispositif risquerait également de nourrir les tensions inflationnistes.

                Si le sport favori des Français est de râler et de critiquer à tout va, il est fort dommage que tous les nombreux déçus du monde actuel ne s’investissent pas plus dans la vie sociale de notre pays, au travers des associations, au travers des cercles de paroles citoyennes, dans les conseils municipaux, etc…

                Un comportement citoyen ne saurait se résumer à jeter sa colère chaque 5 ou 6 ans en glissant un bulletin de vote dans une urne ;

    D’autant que notre pays peut se voir affubler de critiques, j’en convient, et il reste de nombreuses choses à améliorer (manque de pouvoir d’achat chez certaines catégories, difficulté d’accéder à un logement décent, éloignement des services publics, fracture territoriale entre les pôles métropolitains et le rural/péri -urbain, déliquescence d’une offre de soins de qualités, réforme de l’éducation nationale afin de redonner goût aux enseignants pour enseigner  et aux élèves pour apprendre, ériger le respect de notre nature comme grande cause nationale, etc…).

    Mais il reste très globalement un pays où il fait bon vivre, nous pouvons tous nous accorder sur ce point. Je ne pense pas qu’un grand nombre d’entre-nous souhaiterait « déserter » la France afin d’aller vivre ailleurs. Car ailleurs, nous ne trouvons pas ce que nous avons ici.

    Notre pays présente de nombreux atouts ; ces atouts même dont nous bénéficions ou avons bénéficié à une période de notre vie et que certains critiquent avec vigueur alors qu’ils en sont les premiers bénéficiaires :

    • – les aides au logement, les aides de la CAF pour nos jeunes mamans, les bourses d’étude, les minimas sociaux, les aides à la création d’entreprise, les allocations de solidarités aux personnes âgées, le fonds national de solidarité, les allocations chômages, l’allocation adulte handicapé…
    • – l’accueil en crèche des enfants, la gratuité de l’enseignement, la gratuité des soins couverts par l’assurance maladie, la CMU, l’accès au crédit, la faculté de bénéficier d’une justice organisée, la protection policière, une protection assurantielle forte,
    • – la liberté d’expression, la liberté d’aller et venir, la liberté d’opinion, le droit de disposer de son corps, le droit à la vie privée, à la sureté, la liberté de réunion, d’association, de la presse, …)

    Cette liste est loin d’être exhaustive, mais elle reflète la chance que nous avons de pouvoir vivre dans un pays tel que le nôtre. Il suffirait peut-être pour certains de s’en persuader à minima.

    Dimanche donc, nous serons nombreux j’espère, à exercer notre droit de voter (encore un droit ! ). Je fonde l’espoir que ce vote tiendra compte des principes fondamentaux de notre République.

    Pour ma part mon choix se portera sans aucun équivoque sur la candidature de Sophie COURRIERE-CALMONT, qui, Députée élue, saura porter la voix dans l’hémicycle de tous les élus de notre Territoire.

                                                                                      Le Maire

    Philippe RAPPENEAU

  • RETOUR DES MARCHÉS NOCTURNES LE 29 JUIN

  • LEGISLATIVES DES 12 ET 19 JUIN 2022

    Dans le cadre des législatives 2022, Philippe Rappeneau, Maire PS soutient la candidature de Sophie Courrière-Calmon

  • LA MAISON FRANCE SERVICES VOUS RECOIT A LA MAIRIE

  • COMMEMORATION DU 1ER MAI 2022 A 11H A LA MAIRIE

    Monsieur le Maire et le Conseil Municipal invitent la population à la traditionnelle commémoration du 1er mai, jour de Fête du Travail

    Dimanche 1er mai 11h devant la Mairie

    Dépôt de gerbe et prise de parole

    un vin d’honneur sera servi à l’issue de la cérémonie